Le Représentant-Pays de l’UNICEF, Monsieur JACQUES BOYER a été reçu en audience par la Ministre de l’Action Sociale, de la Solidarité Nationale et des Affaires Humanitaires Mme Fatimé Boukar Kosseice mercredi 17 janvier 2024.

 

Dans le cadre du renforcement de la coopération institutionnelle, Madame FATIME BOUKAR KOSSEI, Ministre de l’Action Sociale, de la Solidarité Nationale et des Affaires Humanitaires a accordé une audience au Représentant-Pays de l’UNICEF, Monsieur JACQUES BOYER,

 

Accompagné de Madame FRANCESIA CAZZATO, Cheffe de la Protection et de Monsieur Ahmed Aida, Chef des Urgences et des Opérations de Terrain, les échanges entre M. Jacques Boer et la Ministre de l’Action Sociale étaient centrés sur renforcement de la coopération institutionnelle.

 

Mme Fatimé Boukar Kossei à l’entame de son allocution apprécié à sa juste valeur la disponibilité de l’UNICEF à renforcer la coopération institutionnelle avec son Département dont la mission est d’œuvrer pour l’amélioration des conditions de vie des couches vulnérables, conformément à la volonté du Chef de l’Etat Général Mahamat Idriss Deby Itno.

 

C’est pourquoi lance t-elle “Comme vous le savez, le Tchad fait face à de nombreux défis de la promotion et protection des personnes handicapées, les déplacées internes, les réfugiés Soudanais, des sinistrés et d’autres personnes en situation de précarité”.

 

Elle a ensuite sollicité de l’UNICEF plus d’engagement et d’appui multiformes : “J’ai voulu à travers cette rencontre échanger de vive voix avec vous pour explorer les voies et moyens pouvant permettre de renforcer votre engagement au profit de ces couches et de même, nous apprécions vos priorités et si nécessaire qu’elles puissent faire l’objet d’un plan d’action” martèle t-elle.

 

Attentif aux priorités exprimées par la Ministre, M. JACQUES BOYER a mis en exergue les axes sur lesquels son institution peut intervenir notamment dans le domaine de l’action sociale et de l’humanitaire.

 

« Nous avons mené des réformes dans le cadre de l’amélioration des services sociaux, où nous avons fait un travail de diagnostic. Nous sommes disposés à approfondir ces réformes. Et dans le cadre de la protection des enfants vulnérables qu’ils soient des réfugiés ou de la communauté hôte, l’UNICEF souhaite renforcer sa coopération pour offrir un service de qualité au profit de ces derniers », rassure Monsieur JACQUES BOYER, engagé aussi à consolider le partenariat institutionnel.

 

Avec le Ministère de l’Action Sociale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like

Le Ministre Tchadien des Finances est porteur d’un message au Président de la Transition Gabonaise

Envoyé spécial et porteur d’un message du président de Transition Général Mahamat…

Tchad : La politique, c’est une lutte qui doit être dépassionnée. Quelle idéologie défendez-vous?

Opinion : La politique, c’est une lutte qui doit être dépassionnée. Quelle…

Tchad : Succès MASRA a t-il finalement opté pour la chasse à l’Homme à la Primature

Promouvoir le mérite et la compétence à la Primature, Succès Masra chante…

DANG REMEMBER se préoccupe des décès reçurents des étudiants tchadiens au Cameroun

L’Association DANG REMEMBER reagit sur les décès préoccupants des étudiants tchadiens de…