People participate in a funeral procession alongside a lorry carrying the coffins of president Ebrahim Raisi and his seven aides in Tabriz, East Azerbaijan province, on May 21, 2024. – Tens of thousands of Iranians gathered on May 21 to mourn Raisi and seven members of his entourage who were killed in a helicopter crash on a fog-shrouded mountainside in the northwest. (Photo by ATA DADASHI / MOJ News Agency / AFP)

Ce mardi 21 mai 2024, des dizaines de milliers d’Iraniens en deuil se sont rassemblés à Tabriz, chef-lieu de la province de l’Azerbaïdjan oriental pour le début des cérémonies de funérailles du président Ebrahim Raïssi décédé dans le crash de son hélicoptère ainsi son Ministre des Affaires étrangers et bien d’autres victimes

Une foule immense a couvert la principale place de la ville, brandissant des drapeaux et des portraits du président décédé à 63 ans et des sept autres victimes du crash, selon des images de l’AFPTV.

Les huit cercueils recouverts du drapeau iranien ont été conduits sur un camion à travers la foule.

L’Iran a décrété lundi un deuil de cinq jours, et les funérailles du président se poursuivront dans l’après-midi dans la ville sainte de Qom, au sud de Téhéran, mercredi dans la capitale iranienne et jeudi à Machhad (nord-est), où il sera enterré.

S’exprimant au début de la cérémonie, le ministre de l’Intérieur, Ahmad Vahidi, a rendu hommage aux victimes, considérées comme des “martyrs”.

“Nous, les membres du gouvernement, qui avons eu l’honneur de servir ce président bien-aimé, ce président travailleur, nous nous engageons auprès de notre cher peuple et de notre leader à suivre le chemin de ces martyrs”, a-t-il déclaré.

– Enquête sur le crash –
M. Raïssi, qui présidait l’Iran depuis 2021, est décédé dans le crash de l’hélicoptère qui l’amenait dimanche vers Tabriz après avoir assisté à l’inauguration conjointe d’un barrage avec son homologue azéri, Ilham Aliyev, à leur frontière commune.

De difficiles opérations de recherche et de sauvetage ont été menées durant une douzaine d’heures dans de mauvaises conditions météorologiques dans cette région escarpée et boisée. Les débris de l’hélicoptère ont été découverts lundi à l’aube.

Le chef d’état-major des forces armées, Mohammad Bagheri, a ordonné lundi une enquête sur les causes du crash.

Parmi les huit personnes à bord de l’appareil figuraient le ministre des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian, 60 ans, le gouverneur de la province de l’Azerbaïdjan oriental, un imam et le chef de l’équipe de sécurité du président.

AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like

Tchad : La politique, c’est une lutte qui doit être dépassionnée. Quelle idéologie défendez-vous?

Opinion : La politique, c’est une lutte qui doit être dépassionnée. Quelle…

Tchad : Succès MASRA a t-il finalement opté pour la chasse à l’Homme à la Primature

Promouvoir le mérite et la compétence à la Primature, Succès Masra chante…

DANG REMEMBER se préoccupe des décès reçurents des étudiants tchadiens au Cameroun

L’Association DANG REMEMBER reagit sur les décès préoccupants des étudiants tchadiens de…

Tchad : Le personnel de YouthConnekt-Tchad réclame 06 mois de salaire

Le personnel du Programme YouthConnekt-Tchad réclame justice après plus de 06 mois…