A quelques jours de la fin de la phase de « prépa-bac » avec les élèves de Terminale et la colonie des vacances qui se prépare, le Centre Koulsy Lamko est en choc.

A la suite de la brume de poussière, suivie d’une pluie accompagnée d’un vent violent dans la ville de N’Djaména causant des dégâts matériels dans certains quartiers, le Centre Culturel Koulsy Lamko a enregistré des dégâts matériels énormes. Pour tenir le pari de ses activités, le Centre culturel Koulsy géré par la compagnie théâtrale Hadre Dounia demande aux bonnes volontés de venir à ses rescousses.

Depuis bientôt 6 ans, le Centre culturel Koulsy Lamko situé dans le 7ème Arrondissement, sur l’axe de l’Hôtel Mirande, en allant vers le Nord, une structure culturelle et éducative crée par la Compagnie Hadre Dounia excelle dans la formation et dans l’encadrement des jeunes à travers diverses activités académiques, professionnelles et culturelles.

Ce sont entre autres l’organisation des cours des soutiens gratuits pendant l’année scolaires et pendant les vacances aux élèves de différents établissements dans les différentes classes de terminales (TA, TD, TC, G1, G2 et G3), la colonie de vacances avec les enfants et adolescents pendant 45 jours chaque année, des séries de formation d’initiation à l’informatique aux élèves, étudiants et diplômés sans emplois.

Outre ces activités, le Centre Culturel Koulsy Lamko organise aussi des formations de coutures aux jeunes garçons et filles, l’initiation des jeunes en entreprenariat grâce aux activités génératrices de revenus aux étudiants, filles et jeunes garçons démunis (perles, fabrications des crèmes, des savons etc…).

Des manifestations culturelles et artistiques par des séances de culture de la paix à travers l’éducation citoyenne et patriotique aux valeurs de la démocratie ainsi que des journée de récompense aux meilleurs élèves du CP1 en Terminale pendant les différents trimestres sont aussi des activités qu’ik mene.

Selon le Directeur artistique de la compagnie théâtrale Hadre Douni, toutes ces activités réalisées au profit des jeunes, sont entièrement supportées par la Compagnie Théâtrale Hadre Dounia sans appui financier du gouvernement tchadien.

Alors que les choses se précisent pour l’organisation de la 4ème édition de la colonie des vacances, la pluie de ce samedi 1er juin 2024, enregistrée dans la ville de N’Djaména vient changer le cours des choses.

Toute la toiture du hangar servant de cadre pour les séances de formation, des enseignements et des manifestations culturelles et artistiques a été démolie par le vent violent détruisant ainsi le podium ainsi que des matériels meublants du Centre culturel Koulsy Lamko.

Face à cette situation aux conséquences fâcheuses, il serait difficile pour Centre culturel qui offre gratuitement ses services aux jeunes de fonctionner.

Ainsi, le Directeur artistique de la compagnie théâtrale Hadre Dounia alias Jean Kevin Ngangnodji demande aux bonnes volontés et aux organisations philanthropiques de venir à son aide pour reprendre normalement ses activités.

Djasrabé Ndingamndôh

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like

Tchad : Le “Forum Cola” se tient à N’Djaména du 08 au 10 mai

Initié par M Création Africa en collaboration avec l’Ambassade de France au…

Tchad : La Promotrice de M Creation Africa annone la tenue un “Forum Cola”, une union culturelle entre le Tchad et le Cameroun

La promotrice du programme M Création Africa, Madame Achouackh Abakar Souleyman a…