Dame Nicole Tania habitant le quartier Moursal dans le 6ème arrondissement de la ville de N’Djaména, lasse de supporter la vie de bâton de chaise que mène son époux Franklin Madji met sur pied un subterfuge.

 

Prétextant entreprendre (faire le commerce), avec un large sourire, Nicole Tania réussit à convaincre son mari don Juan à contracter un crédit de 3 millions à la banque.

Une fois l’argent en poche, la jeune dame a simulé un voyage d’affaire sur Douala au Cameroun où elle doit aller chercher les marchandises; pourtant elle partait rejoindre son nouvel homme.

Une semaine après son départ, M. Franklin reçoit les images d’elles dans les bras d’un homme se trouvant en étude juste à Moundou dans le Sud du pays dont elle entretenait depuis quelques mois avec les abba tirés qu’elle faisait sur la ration.

Ni voyage au Cameroun, ni marchandises; en réalité, Dame Nicole venait juste de se remarier à un autre homme nommé Paul Dameur, un ami d’enfance.

Interrogée sur le mobile de son acte, la désormais nouvelle mariée explique que c’est pour se venger de l’infidélité de son ex mari Franklin avec qui elle taxe non romantic avec elle au lit mais ose la tromper quand même.

Selon les voisins de M. Franklin, ce dernier se trouvant dans tous ses états est inconsolable mais affirme qu’il va porter plainte contre son rival, le nouveau mari de sa femme, pour se faire rembourser.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like

Tchad : La politique, c’est une lutte qui doit être dépassionnée. Quelle idéologie défendez-vous?

Opinion : La politique, c’est une lutte qui doit être dépassionnée. Quelle…

Tchad : Succès MASRA a t-il finalement opté pour la chasse à l’Homme à la Primature

Promouvoir le mérite et la compétence à la Primature, Succès Masra chante…

DANG REMEMBER se préoccupe des décès reçurents des étudiants tchadiens au Cameroun

L’Association DANG REMEMBER reagit sur les décès préoccupants des étudiants tchadiens de…

Tchad : Le personnel de YouthConnekt-Tchad réclame 06 mois de salaire

Le personnel du Programme YouthConnekt-Tchad réclame justice après plus de 06 mois…