Droits de l’Homme Sans Frontière en partenariat avec le Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique poursuit sa série de formation au profit des jeunes.

Quelques jeunes venus des différentes provinces du Tchad ont pris part à une formation organisée ce 02 mai 2024 à Ndjamena par le DHSF en accord avec le REDHAC sur le thème: “Dialogue intercommunautaire pour la paix et la réconciliation nationale”.

C’est dans le cadre du projet “Engagement de la jeune fille et de la femme pour en une paix durable et la réconciliation nationale en Afrique centrale: Notre responsabilité collective, phase II”.

Selon le Chargé de programme du REDHAC, M. Marcel Mani, l’objectif de cette rencontre est de réunir les tchadiens de différentes localités afin de discuter sur les enjeux de la paix et de la cohésion sociale au Tchad.

M. Marcel Mani de poursuivre que les bénéficiaires de cette formation seront désormais les médiateurs dans leurs différents lieux de provenance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like

Tchad : La politique, c’est une lutte qui doit être dépassionnée. Quelle idéologie défendez-vous?

Opinion : La politique, c’est une lutte qui doit être dépassionnée. Quelle…

Tchad : Succès MASRA a t-il finalement opté pour la chasse à l’Homme à la Primature

Promouvoir le mérite et la compétence à la Primature, Succès Masra chante…

DANG REMEMBER se préoccupe des décès reçurents des étudiants tchadiens au Cameroun

L’Association DANG REMEMBER reagit sur les décès préoccupants des étudiants tchadiens de…

Tchad : Le personnel de YouthConnekt-Tchad réclame 06 mois de salaire

Le personnel du Programme YouthConnekt-Tchad réclame justice après plus de 06 mois…