La cellule provinciale de la LTDH renforce les capacités des acteurs de la société civile et les forces de sécurité pour une synergie d’action commune

Ce samedi 02 mars 2024, le centre d’accueil de Lamalama a servi de cadre pour la formation organisée par la Cellule LTDH de Bongor, sous la supervision du Conseiller d’orientation et de Contrôle pour les deux Mayo Kebbi.

L’objectif de cette formation est de permettre aux participants de connaître le rôle et le mandat de la société civile et d’identifier les activités civilo-militaires pour un plan d’action commun.

C’est pourquoi le thème retenu est “Renforcement des capacités opérationnelles des organisations de la société civile pour le suivi de la situation des droits de l’homme, et l’assistance aux victimes des opérations d’application des lois par les forces de sécurité intérieure du Tchad”.

Cette formation qui marque le début du rétablissement de la confiance entre les différents acteurs concernés, a vu la présence des forces de sécurité intérieure, des différents responsables des organisations de la société civile, des responsables de la CNDH, des chefs traditionnels et religieux, des chefs de quartiers et carrés et de la population locale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like

Tchad : La politique, c’est une lutte qui doit être dépassionnée. Quelle idéologie défendez-vous?

Opinion : La politique, c’est une lutte qui doit être dépassionnée. Quelle…

Tchad : Succès MASRA a t-il finalement opté pour la chasse à l’Homme à la Primature

Promouvoir le mérite et la compétence à la Primature, Succès Masra chante…

DANG REMEMBER se préoccupe des décès reçurents des étudiants tchadiens au Cameroun

L’Association DANG REMEMBER reagit sur les décès préoccupants des étudiants tchadiens de…

Tchad : Le personnel de YouthConnekt-Tchad réclame 06 mois de salaire

Le personnel du Programme YouthConnekt-Tchad réclame justice après plus de 06 mois…