Dans un communiqué de presse, le Président de la commission de l’Union Africain sur la situation au Mali, M.MOUSSA FAKI MAHAMAT dit noter avec une grande préoccupation la publication des autorités maliennes le 10 avril 2024 du décret n° 0230 portant suspension de toutes les activités des partis politiques et des associations citoyenne au Mali.

Le président exprime par ailleurs son inquiétude quant à cette suspension qui est de “nature à entraver la mise en oeuvre du processus de transition inclusive” selon ses propres termes.

Il rappelle avec force le droit à la participation citoyenne, religieuse, politique comme droit fondamental.

Il appelle les autorités de la transition malienne à reconsidérer ladite décision tout en travaillant en conformité avec la feuille de route visant à achever le processus de la transition.

Le président de la commission de l’UA conclu en réaffirmant le soutien continu de l’UA au peuple malien et réitère la volonté de l’organisation de travailler avec les autorités et toutes parties prenantes afin de rétablir l’ordre constitutionnel dans un délais prescrit en vu de promouvoir une paix, une stabilité et un développement durable au Mali.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like

Tchad : Passalé Kanabé Marcelin est le chef de mission provinciale du Mayo-Kebbi Ouest pour la campagne présidentielle du candidat de la Coalition pour un Tchad Uni

M.Passalé Kanabé Marcelin est désigné ce mercredi 03 avril 2024 comme Chef…

Mali : Les autorités sommées par quelques partis politiques et la société civile d’organiser l’élection présidentielle dans les meilleurs délais

Plusieurs partis politiques et organisations de la société civile ont appelé dimanche…

RDC : Judith Suminwa Tuluka nommée Première Ministre par Félix-Antoine Tshisekedi

Économiste de formation et âgée de 56 ans, Mme Judith Suminwa Tuluka…

Tchad | Quelques membres de l’URT démissionnent et saisissent la main tendue du chef de l’Etat

Dans une lettre de démission dont la copie est parvenue à notre…