Ils ont été arrêtés exactement le 8 mai 2022 à la frontière du Bénin et accusés d’appartenir à une organisation terroriste alors que ce sont des commerçants et des chauffeurs qui exerçaient entre le Tchad et le Bénin. Malgré plusieurs démarches du gouvernement auprès des autorités béninoises leur situation n’a pas changé.

 

C’est lors du dernier séjour au Bénin de la Secrétaire d’État aux Affaires étrangères, Mme Kassiré Housna Isabelle, que la situation a pu être décantée. Après avoir été reçue sur sa demande par le Procureur spécial de la cour de Répression, Infraction Économique et du Terrorisme (CRiET) où elle a expliqué que nos compatriotes n’ont pas raison d’être retenus puisque les enquêtes les ont innocentés. Après ces échanges fructueux, le Procureur spécial a remis leur dossier au juge et un non lieu a été prononcé ce 11 janvier 2024. Désormais, ils sont libres de leur mouvement.

 

Nous nous félicitations de cette libération et souhaitons bon retour au pays à nos compatriotes.

 

Avec Service MAETE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like

Suisse : Le Tchad participe à la 74eme Session du Comité Exécutif du Programme de UNHCR

Une Délégation tchadienne conduite par le Ministre de l’Administration du Territoire, de…

Tchad : L’ambassadrice du Nigeria fait ses adieux au Premier Ministre

  Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement d’Union Nationale, Saleh KEBZABO a…

Situation sécuritaire des Tchadiens au Cameroun, le Tchad dépêche une mission conjointe

Le Tchad dépêche une Mission conjointe pour évaluer la situation sécuritaire de…

Madame ODIA YEWANDE Osarhieme désignée nouvelle représentante de l’UNFPA au Tchad

Elle a présenté ce matin 1 août 2023, sa lettre d’accréditation au…