Le jeudi 21 mars 2024, aux environs de 12h 30mn, l’Autorité de l’Aviation Civile a été informée par la permanence de l’aéroport International HASSAN DJAMOUS d’un problème technique survenu sur le vol d’Égypte Air qui relie N’Djamena à Caire.

En contact téléphonique permanent avec le Directeur Général de l’Autorité de l’Aviation Civile en déplacement, le Directeur général adjoint et la Directrice des Transports Aériens se sont rendus sur place, à l’aéroport, pour s’imprégner de la situation qui prévalait et décider des mesures appropriées en pareille circonstance.

Faut-il rappeler que l’incident est survenu, après l’embarquement des passagers, donc dans la phase des préparatifs pour le lancement des moteurs.

Sur le champ, l’équipe de l’ADAC s’est retrouvée en comité de crise comprenant le DGA de l’ADAC, la Directrice des Transports aériens, le Commissaire de police de l’Air et des Frontières, le Responsable des services spéciaux et trois représentants des passagers parmi lesquels une Conseillère Nationale, un représentant des passagers en transit et bien entendu le représentant pays de la compagnie Egypte Air.

Des échanges, trois (03) points ont été retenus, à savoir :

1. A charge pour la compagnie, de ramener les passagers dans leur lieu d’hébergement notamment, à l’hôtel pour ceux qui le désireraient et à domicile pour ceux qui auront également opté pour ce choix ;

2.D’informer les passagers, en temps utile, de l’évolution de la situation afin de les rassurer (quand et comment devrait s’organiser le prochain vol…etc.) ;

3.De situer la responsabilité de la défaillance technique survenue sur l’avion.

La compagnie ayant accepté tous les trois (03) points susmentionnés, des listes sont ouvertes pour enregistrer les passagers selon leur destination d’hébergement et des bus ont été mobilisés par la compagnie Égypte Air à cet effet.

Pour rendre fluide la communication et permettre les passagers à suivre l’évolution de la situation du prochain vol, un répertoire téléphonique est constitué pour qu’Egypte Air appelle chaque passager à tout moment.

L’Autorité de l’Aviation Civile, la compagnie d’assistance à l’escale THS et Egypte Air ont admis qu’une panne pourrait survenir sur tous les avions et dans tous les aéroports du monde. Car, cela est fréquent dans l’industrie aéronautique. Cependant, en pareille situation, la communication doit être limpide, juste et objective pour tous les acteurs qui sont dans l’environnement aéroportuaire et les passagers aussi.

Ainsi, le vendredi 22 mars 2024, le Directeur général adjoint de l’Autorité de l’Aviation Civile entouré de ses collaborateurs parmi lesquels le Directeur de la sûreté et de facilitation, le Directeur des Normes et sûreté des vols, le Directeur de la navigation aérienne et des aérodromes, les inspecteurs techniques et le Délégué aux Activités Aéronautiques Nationales accompagnés du représentant pays d’Egypte Air se sont rendus sur le tarmac pour assister au remplacement du dispositif défectueux par les techniciens venus spécialement de Caire pour la circonstance.

D’après Egypte Air, un créneau de 4 à 5 heures est nécessaire pour remettre en service l’avion en panne.

A cet égard, l’Autorité de l’Aviation Civile du Tchad se félicite que que tous les passagers nationaux et étrangers soient pris en charge conformément aux clauses contractuelles les liant à la compagnie.

Soucieuse de ses missions régaliennes de supervision et de sûreté, une enquête est décidée par l’ADAC en vue de situer les responsabilités.

In fine, les passagers d’Égypte Air sont convoqués à 19h à l’aéroport international Hassan Djamous. Dans quelques minutes, tout ce que nos compatriotes et hôtes en transit ont connu comme désagréments ne seront qu’un mauvais souvenir.

Avec Autorité de l’Aviation Civile du Tchad

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like

Aviation civile, le Tchad et le Gabon signent des accords aériens

Aviaton civile: Signature d’accords aériens entre le Tchad et le Gabon En…

N’Djaména: Du 05 au 06 mai 2024, la traversée du pont à double voie est interdite aux gros porteurs

Du 05 au 06 mai 2024, la traversée du pont à double…

Transport-Transit : Le Tchad explore le port de Benghazi

Le Directeur General du Bureau National de Fret Terrestre du Tchad M.…

N’Djamena : Les Administrateurs Délégués auprès des communes reçoivent des véhicules

Dans le cadre de la redynamisation de l’administration territoriale le Gouvernement dote…