L’Union Nationale des Étudiants Tchadiens (UNET) a tenu un point de presse ce vendredi 28 juin pour aborder la cherté de vie des étudiants tchadiens et les morts tragiques des étudiants tchadiens vivant au Cameroun.

Dans cette déclaration, le Président du Bureau National de l’UNET, Mahamat Saleh Ahmat Ali a souligné les défis auxquels sont confrontés les étudiants, notamment le manque d’infrastructures adéquates, d’accès à des ressources pédagogiques de qualité, ainsi que des problèmes de santé et de bien-être.

Des mesures concrètes sont demandées pour améliorer les conditions de vie et d’études des étudiants, ainsi que des actions en faveur de la cherté de vie et la sécurité des étudiants vivant au Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like

Tchad : La politique, c’est une lutte qui doit être dépassionnée. Quelle idéologie défendez-vous?

Opinion : La politique, c’est une lutte qui doit être dépassionnée. Quelle…

DANG REMEMBER se préoccupe des décès reçurents des étudiants tchadiens au Cameroun

L’Association DANG REMEMBER reagit sur les décès préoccupants des étudiants tchadiens de…

Tchad : Succès MASRA a t-il finalement opté pour la chasse à l’Homme à la Primature

Promouvoir le mérite et la compétence à la Primature, Succès Masra chante…

Tchad : Le personnel de YouthConnekt-Tchad réclame 06 mois de salaire

Le personnel du Programme YouthConnekt-Tchad réclame justice après plus de 06 mois…