Le projet de Loi portant ratification de l’accord de coopération en matière de police criminelle entre les États de l’Afrique centrale

Les conseillers nationaux de Transition ont examiné et adopté le Projet de Loi portant ratification de l’Ordonnance n°005/PT/2024 du 31 janvier 2024, portant ratification de l’Accord de Coopération en matière de police criminelle entre les Etats de l’Afrique Centrale ce 19 mars 2024 au cours de la 9e séance plénière de la première session ordinaire sous la présidence du 3e Vice Président du CNT M. Malloum Yoboidé Ndjeraki.

Cet projet d’accord qui a pour objectif global d’améliorer la coopération entre les services de Police des États de l’Afrique centrale dans une perspective de renforcer leurs capacités dans le domaine de la prévention de la lutte contre la criminalité transfrontalière et a été présenté et défendu par le Ministre de la Sécurité publique et de l’Immigration, Mahamat Charfadine Margui en compagnie du Secrétaire d’État à la Justice Dr Sitak Yombatinan Béni.

Selon lui, cet instrument vient répondre à un besoin crucial qui est de faire de l’Afrique centrale un espace régional, intégré et sécurisé, grâce à la coopération policière.

Les Conseillers Nationaux ont au cours de débat soulevé la question de la sécurité des ressortissants tchadiens à l’étranger, surtout au Cameroun où des cas de décès dans des conditions non élucidées sont fréquemment enregistrés, la disparition du journaliste Noubadoum Sotinan, les cas d’arrestation et de détention arbitraire, le phénomène d’enlèvement des personnes contre rançons etc.

A ces préoccupations le patron de la sécurité a rassuré de la mobilisation des ressources humaines et techniques pour y faire face. Il a souligné l’importance de cet instrument qui de par sa célérité permettra aux pays membres l’ayant ratifié de lutter efficacement contre la criminalité transfrontalière.

En présence de la Secrétaire Générale Adjointe du Gouvernement Mme Borkou Louise Ngaradoumri, du Secrétaire général du Ministère des Affaires Etrangères, M.Beounngar David, les Conseillers Nationaux ont après débat général sous la présidence du 3e Vice Président du CNT M.Malloum Yoboidé Ndjeraki adopté ce projet de Loi par 161 voix Pour, 00 Contre et une Abstention.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like

Tchad : Le colonel pilote Alcharif Ousman Hissein Albari lance un mouvement rebelle

Dans une déclaration “video”, le colonel pilote Alcharif Ousman Hissein Albari a…

MKO : Enlèvement contre rançon, les bandits changent de tactique

Enlèvement des personnes contre rançon dans le Mayo Kebbi Ouest, les bandits…

Burkina Faso : une tentative de coup d’Etat déjouée ce 26 septembre

A travers un communiqué, le Gouvernement de Transition informe l’opinion publique qu’une…

Guera : Plusieurs armes récupérées et 50 personnes interpellées à Kouka Marné et à Botchotchi suite aux conflits

En séjour depuis quelques jours dans le Département de Mangalmé suite aux…