Le Ministre de la Jeunesse et des Sports Abakar Djermah Aumi a lancé officiellement ce 09 Juillet 2024 au Palais des Arts et Culture Ngarta Tombalmbaye de Sarh la formation de la deuxième cohorte de 200 jeunes volontaires bénéficiaires du projet « Engagement des Volontaires pour le développement durable du Tchad » venus de toutes les provinces de la zone méridionale du pays 

L’objectif de cette formation est d’inculquer l’esprit de volontariat chez les jeunes bénéficiaires et de les faire comprendre les réalités du monde professionnel afin de contribuer au développement des valeurs de paix et de citoyenneté en milieu jeune et au-delà à travers les comportements responsables entre eux et au sein des structures et des communautés.

Dans son intervention, le directeur général du projet ANVOL-Tchad Ismaël Mahamat Saleh a souligné que le choix de la ville de Sarh pour accueillir cet évènement, n’est pas fortuit.

Selon lui, la ville verte, est une ville modèle de la cohésion sociale et culturelle où cohabitent toutes les communautés du pays. Pour lui, le Tchad tout entier observe et compte sur la jeunesse et qu’avec cette opportunité d’engagement communautaire à travers le volontariat, la refondation lui revient.

Le gouverneur de la province du Moyen-Chari Abderrahmane Ahmat Borgou a indiqué pour sa part que les défis de l’emploi, de l’insertion et de l’autonomisation qui se posent en milieu jeunes frappent aussi de plein fouet ceux des provinces de la zone méridionale du pays.

C’est pourquoi poursuit -il que ce projet vient donc à point nommé pour permettre aux jeunes de se rendre utiles pour eux-mêmes et à leur société. Il a invité les participants à faire des sacrifices pour réussir leurs missions qui feront d’eux des hommes et femmes capables pour la communauté tchadienne, car il s’agit désormais pour eux de contribuer efficacement au développement économique et social à travers les actions de volontariat.

Ouvrant les activités, le Ministre de la Jeunesse et des Sports Abakar Djermah Aumi a affirmé que le gouvernement dans la recherche des solutions pour le développement et l’épanouissement de la jeunesse a élaboré un « projet engagement des volontaires pour le développement durable du Tchad ». Celui-ci est né pour ambitionner et résorber le chômage des jeunes.

Ce projet mis en œuvre par le Ministère de la Jeunesse et des Sports à travers l’Agence Nationale de Volontariat au Tchad (ANVOL-T) avec l’appui technique et financier des Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) vise à accroître les opportunités d’employabilité, d’entrepreneuriat et de participation des jeunes au développement durable du Tchad a-t-il martelé.

Ce projet consiste à mettre en place un pool de sages-femmes dans le cadre de Volontariat capables d’apporter efficacement assistance en santé de la reproduction, violence basées sur le genre, éducation à la sexualité des ado-jeunes et prévention des abus et exploitations sexuels dans un esprit de recevabilité aux personnes affectées par les crises humanitaires et/ou dans un contexte de développement.

Il permettra également de renforcer les structures d’enseignements par un personnel enseignant qualifié à l’effet de promouvoir une éducation de qualité en lien avec les réalités du marché de l’emploi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like

Abéché : l’ONAPE octroie un crédit de 80 000 000 FCFA aux jeunes et aux femmes commerçantes

L’Office National de la Promotion de l’Emploi (ONAPE) bureau d’Abéché a organisé…

Tchad : Un collectif des diplômés sans emploi réclame leur intégration à la fonction publique

Un groupe de diplômés sans emploi a tenu un point de presse…

Tchad : L’ANVOL-T depoloie 600 volontaires Nationaux

Le Ministre de  Jeunesse et des Sports M Bravo Ouaidou a présidé…

L’Association des Diplômés chômeurs, demande à l’Etat d’envisager l’emploi des jeunes

L’Association des Diplômés Sans Emploi a tenu un point de presse ce…