Dans un communiqué rendu public ce 03 mai 2024, le Parti Réformiste (PR) dénonce et condamne vivement l’acte de vandalisme commis dans la nuit du 2 avril 2024 dans son siège au cours duquel cinq mâts de drapeaux ont été volés.

Le porte-parole du parti, Guenangbei Oueiri Bertrand de souligner dans ledit communiqué la gravité de cette affaire mettant en jeu la sécurité du Président du parti.

Il appelle les autorités en charge de la transition à prendre des mesures nécessaires pour assurer la sécurité des biens et des personnes en République du Tchad.

De plus, le parti demande à la communauté internationale, qui accompagne cette phase de transition, de s’impliquer activement pour garantir le respect des biens et des personnes.

Enfin, le Parti Réformiste annonce son intention de déposer une plainte contre X afin que justice soit rendue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like

Tchad : Passalé Kanabé Marcelin est le chef de mission provinciale du Mayo-Kebbi Ouest pour la campagne présidentielle du candidat de la Coalition pour un Tchad Uni

M.Passalé Kanabé Marcelin est désigné ce mercredi 03 avril 2024 comme Chef…

Mali : Les autorités sommées par quelques partis politiques et la société civile d’organiser l’élection présidentielle dans les meilleurs délais

Plusieurs partis politiques et organisations de la société civile ont appelé dimanche…

RDC : Judith Suminwa Tuluka nommée Première Ministre par Félix-Antoine Tshisekedi

Économiste de formation et âgée de 56 ans, Mme Judith Suminwa Tuluka…

Tchad | Quelques membres de l’URT démissionnent et saisissent la main tendue du chef de l’Etat

Dans une lettre de démission dont la copie est parvenue à notre…